Olivier Weber

Wikipediasta
Siirry navigaatioon Siirry hakuun

Olivier Weber (s. 1958) on ranskalainen toimittaja ja kirjailija.

Teokset[muokkaa | muokkaa wikitekstiä]

  • La Confession de Massoud (Flammarion, 2013)
  • Les Impunis (Robert Laffont, 2013)
  • Conrad, le voyageur de l'inquiétude (Flammarion-Arthaud, 2011)
  • Le Barbaresque (Flammarion, 2011)
  • J'aurai de l'or (Robert Laffont, 2008)
  • Le Tibet est-il une cause perdue? (Larousse, 2008)
  • La mort blanche (Albin Michel, 2007)
  • Sur les routes de la soie (avec Reza, Hoëbeke, 2007)
  • Kessel, le nomade éternel (Arthaud, 2006)
  • La bataille des anges (Albin Michel, 2006)
  • Le grand festin de l’Orient (Robert Laffont, 2004)
  • Routes de la soie (Mille et une nuits, 2004 - essai, avec Samuel Douette)
  • Je suis de nulle part : sur les traces d’Ella Maillart (Éditions Payot, 2003)
  • Humanitaires (Le Félin, 2002)
  • La mémoire assassinée (Mille et Une Nuits, 2001)
  • Le faucon afghan : un voyage au pays des talibans (Robert Laffont, 2001)
  • On ne se tue pas pour une femme (Plon, 2000)
  • Les enfants esclaves (Mille et une nuits, 1999)
  • Lucien Bodard, un aventurier dans le siècle (Plon, 1997)
  • La route de la drogue (Arléa, 1996 - réédité sous le nom de Chasseurs de dragons : voyage en Opiomie (Payot, 2000)
  • French doctors : L’épopée des hommes et des femmes qui ont inventé la médecine humanitaire (Robert Laffont, 1995)
  • Voyage au pays de toutes les Russies (Éditions Quai Voltaire, 1992)
Tämä toimittajaan liittyvä artikkeli on tynkä. Voit auttaa Wikipediaa laajentamalla artikkelia.